caviste

Devenir œnologue, quel parcours faut-il choisir ?

L’œnologue est le spécialiste de la vigne et du vin. Il collabore étroitement avec le viticulteur pour assurer chaque étape de la production du vin, du choix des cépages jusqu’à la mise en bouteilles, en passant par l’analyse des raisins, la réalisation des vendanges, le contrôle de la fermentation du vin et le choix des traitements à appliquer aux vins.
Puis, il peut aussi être considéré comme un ambassadeur des vins qu’il soutient, surtout pour leur promotion et leur commercialisation. En général, l’œnologue intervient dans les laboratoires, dans les domaines viticoles ou dans les coopératives et voici les démarches à suivre pour exercer ce métier !

Suivre une formation de 2 ans après la licence

Pour devenir œnologue, il faut suivre une formation particulière qui débouche au diplôme national d’œnologie. Cette formation se prépare normalement en 2 ans après une licence de biologie, d’agronomie ou de chimie et elle initie à la biologie de la vigne, aux techniques de la viticulture et aux analyses chimiques et microbiologiques. Par la même occasion, elle développe aussi les compétences des étudiants dans le domaine du commerce, du marketing, de la gestion et de la gastronomie.
Il convient de noter que différents établissements proposent ce genre de formation dans les différentes régions de France, ne citant que : l’Université de Bourgogne – Institut Jules Guyot ; le Centre de formation en œnologie de l’Agro-Montpellier, la Faculté d’œnologie de l’Université Victor Segalen de Bordeaux 2, le Centre de Viticulture-Œnologie de Midi-Pyrénées et le Centre de formation et de recherche en œnologie de l’Université de Montpellier 1.

Suivre une formation professionnelle ou une formation en alternance

Par ailleurs, il est également possible de suivre une formation professionnelle en œnologie pour faire carrière dans ce domaine. WSET ou Wine and Spirit Education Trust propose justement 4 niveaux d’études progressif dispensés par un réseau de formateurs en œnologie dans plus de 70 pays et il s’adresse surtout aux grands amateurs de vins, aux professionnels en reconversion, aux étudiants et aux débutants et ceux qui rêvent de devenir caviste.
Les formations qu’il propose sont courtes, mais intenses et elles se traduisent aussi par des théories et des pratiques qui sont toujours accompagnées par une sélection de vins afin d’illustrer chacun des sujets abordés. Enfin, il ne faut pas oublier que celles-ci permettent d’obtenir un certificat en œnologie, un document qui garantit une reconnaissance mondiale des connaissances et des acquis en œnologie.
Outre la formation WSET, d’autres formations continues qui portent sur le thème du vin et de l’œnologie sont également disponibles dans le pays. C’est le cas par exemple d’AIVA ou Académie Internationale des Vins en Alsace qui propose des formations en alternance pour faire carrière dans le vin.