spa

Devenir technicien spa, formation et offres d’emploi

Le technicien spa est le professionnel qui accueille les gens dans un institut de détente et bien-être. C’est un métier que de nombreuses personnes confondent avec celui du masseur-kinésithérapeute. Il est fortement féminisé, c’est-à-dire qu’il est surtout exercé par des femmes. Et la mission consiste à prodiguer des soins corporels à l’aide de techniques et de produits qui procurent confort, bien-être et détente et non de pratiquer des gestes médicaux.

Les formations à suivre pour devenir technicien spa

Pour devenir technicien spa, il n’y a pas encore de diplôme requis. Mais s’intéresser aux différentes formations proposées par certaines écoles privées peut constituer un atout dans l’exercice du métier. Disposer d’un CAP esthétique-cosmétique-parfumerie, par exemple, serait parfait pour donner une entière satisfaction aux clients.
Sinon, il n’y a pas de mal non plus à s’orienter vers un titre certifié : hydrobalnéologue, praticien bien-être, praticien spa, technicien spa et bien-être, praticien et responsable de spa ou esthéticienne animatrice de spa. Pour un niveau bac+2, le titre certifié technico-opérateur spa et le titre certifié responsable centre de bien-être et spa sont également disponibles.
Et enfin, pour un bac+3, il est possible de décrocher une licence professionnelle métiers de la forme ou une licence professionnelle métiers de la santé.
Ici, il convient de noter que différents Certificat de Qualification Professionnelle sont aussi proposés à cette profession, ne citant que : le CQP spa praticien, le CQP agent thermal, le CQP hydrothérapeute-hydrotechnicien, le CQP hydrotechnicien en institut de thalassothérapie et le CQP spa manager.

Les débouchés et évolutions de carrière d’un technicien spa

En France, le métier de technicien spa compte parmi les plus recherchés. Et la raison de cela est simple, car le spa est devenu un élément de luxe qui complète les services des grands établissements, notamment les hôtels 4 étoiles et 5 étoiles. Mis à part cela, le nombre d’instituts de bien-être ne cesse pas d’augmenter dans les grandes villes du pays. Ce qui signifie donc que les techniciens en spa ne risquent pas le chômage.
Quoi qu’il en soit, le salaire d’un débutant se situe généralement autour de 1 550 euros puisque ce genre de professionnel est souvent amené à travailler en temps partiels. Et après quelques années d’expérience, il peut se spécialiser sur une technique en particulier tel que le massage californien, ou encore dans l’utilisation d’outils spécifiques comme le galet, la boue ou la bougie.
Le technicien spa peut aussi se mettre à son compte en ouvrant son propre institut de remise en forme ou institut de bien-être et en devenant manager de spa ou gérant.

Pour voir des offres d’emploi dans ce domaine, c’est par ici :