cuisine

Cuisinier, un métier pour des emplois très différents

Les métiers de la cuisine font partie des emplois qui recrutent le plus en France. En général, les plus recherchés sont les commis de cuisine, les cuisiniers et les serveurs. Mais il n’est pas rare non plus de trouver des annonces qui recherchent des pâtissiers, des boulangers, des charcutiers, des bouchers, et des barmans.
En fait, tous ceux qui travaillent derrière les fourneaux ou dans un établissement qui vendent des produits alimentaires prêt-à-manger comptent parmi les métiers de la cuisine et doivent disposer des qualités et des diplômes suivants.

Les qualités requises pour devenir cuisinier

Un cuisinier doit avoir tout d’abord une bonne forme physique, car il doit se tenir debout en permanence derrière les fourneaux et aussi, car il doit effectuer des va-et-vient dans la cuisine tout en portant les marmites, les plats, les produits, …
Mis à part cela, il doit aussi être créatif, organisé et rigoureux dans le choix des ingrédients et dans les préparations des recettes. Puis, il doit aussi être précis et minutieux pour réaliser de bons plats et surtout pour assurer de jolies présentations.
Par ailleurs, un cuisinier doit également savoir travailler en équipe puisqu’il doit souvent collaborer avec d’autres professionnels et parfois, il doit même travailler avec des chefs à qui il doit obéissance et respect.
Enfin, il doit être passionné d’art culinaire. Comme cela, ce sera un plaisir pour lui de goûter les saveurs, de découvrir de nouveaux produits et de nouvelles recettes et de répondre aux attentes de ses clients.

Les formations à suivre pour travailler derrière les fourneaux

Les diplômes de cuisine sont nombreux, mais il est à savoir que le CAP est largement suffisant pour acquérir les bases du métier, notamment : les techniques de préparation de plats salés et sucrés, les types de cuisson, les techniques de découpage, les techniques de fabrication de sauce, les manières d’utiliser les différents matériels et appareils de cuisine, les manières d’organiser le plan de travail, les manières de dresser les plats et les manières de respecter les consignes d’hygiène et de sécurité.
Parmi les CAP disponibles, il y a lieu de citer le CAP cuisine à décrocher au niveau 3ème. Ensuite, il y a le CAP agent polyvalent de restauration qui forme pour la restauration collective c’est-à-dire les cantines, les maisons de retraite et les restaurants d’entreprise et le CAP restaurant qui prépare aux métiers du service en salle de restaurant.
Enfin, il y a lieu de terminer par le CAP pâtissier, un diplôme qui permet de travailler dans un commerce de pâtisserie ou de préparer les desserts dans un restaurant.