Privilégier la mise sur le marché de masques sans graphène

Suite au retrait en avril 2021 du marché canadien de certains masques de protection FFP2 contenant du graphène, les autorités françaises ont suspendu leur distribution le temps que l’Anses évalue les risques sanitaires liés à leur port. Du fait du manque de données sur la toxicité du graphène, l’Agence recommande de privilégier la mise sur le marché de masques sans graphène.

Source