revue hygiene et securite du travail numero

Revue Hygiène et sécurité du travail : numéro 265

Les polyexpositions représentent un défi majeur pour la prévention des risques professionnels. Sur son lieu de travail, le salarié peut être exposé à plusieurs types de facteurs de risque (chimiques, biologiques, physiques, organisationnels, psychosociaux), de manière simultanée ou tout au long de sa carrière. Si l’« approche mono-nuisance » a largement fait ses preuves et permis d’améliorer les conditions de travail des salariés, de réduire les accidents de travail et les maladies professionnelles, l’approche « polyexpositions » est en revanche plus récente. Son application sur le terrain reste encore limitée. Pourtant, les polyexpositions en milieu professionnel seraient fréquentes, et les solutions de prévention « classiques » seules, pas toujours adaptées à ces situations particulières.

A decouvrir également :

  • Rubrique Décryptage : les organisations spatiales non traditionnelles de bureau, basées sur le flex office (« bureau flexible »), le desk sharing (« bureau partagé »), se développent dans le secteur tertiaire. Ces architectures ne correspondent ni aux repères habituels de conception des espaces tertiaires, ni aux repères habituels de prévention des risques professionnels dans les bureaux. Cet article propose un état des lieux de ces aménagements et des organisations du travail qui y sont associées, pour mieux analyser leur impact en matière de santé et de sécurité.
  • Rubrique Etude de cas : l’article décrit les résultats d’une campagne de mesurage sur l’usage d’un exosquelette conçu pour prévenir les contraintes physiques liées à l’activité d’épandage d’enrobé non mécanisé. 
  • Rubrique Compte-rendu de congrès : présentation d’une synthèse des interventions proposées lors de la journée technique, organisée par l’INRS et l’Ineris le 17 novembre 2020, sur les atmosphères explosives.
  • Rubrique Notes techniques : un éclairage sur les catégories d’outils regroupées sous le terme « technologies de l’information et de la communication (TIC) » et sur les activités de travail qu’elles soutiennent, en lien avec des préoccupations de santé et de bien-être au travail. Les changements induits par l’usage des TIC interrogent, notamment sur la perméabilité entre les sphères professionnelle et privée et sur la surcharge informationnelle. Plusieurs axes, autour desquels des solutions sont recherchées, sont également évoqués.
  • Rubrique Veille et prospective : la pandémie de Covid-19 a bouleversé la société et en particulier le monde du travail. Avec l’amélioration de la situation sanitaire et le redémarrage économique, les entreprises sont amenées à s’interroger sur l’adaptation de leur organisation. Après une réflexion menée en 2020, l’objectif de cet article est de restituer une synthèse du travail conduit en 2021, visant à fournir aux acteurs de l’entreprise des éléments permettant d’intégrer la prévention des risques professionnels dans leurs réflexions de sortie de crise.

Revue Hygiène & sécurité du travail

Hygiène & sécurité du travail (HST) est la revue technique de l’INRS. Elle est destinée à tous ceux qui agissent au quotidien pour préserver la santé et la sécurité des travailleurs : les chargés de prévention, les intervenants en prévention des risques professionnels (IPRP), les ingénieurs sécurité, les services de santé au travail, les membres des CSE et de la CSSCT.À travers des articles rédigés par les meilleurs experts et validés par un comité éditorial scientifique, cette publication propose des outils et des méthodes afin d’aider les acteurs de terrain à mettre en place des solutions concrètes de prévention des risques professionnels.

Pour en savoir plus

Source