agir suite a un accident du travail

Agir suite à un accident du travail

Les accidents du travail sont toujours trop nombreux dans les entreprises, parfois graves et mortels. Par an, on dénombre environ 600 000 accidents du travail, 25 000 incapacités permanentes de travail et environ 2 décès au travail par jour.

Si aucune mesure n’est mise en place après un premier accident, la possibilité que cet accident se reproduise ou qu’un accident plus grave survienne augmente. Les statistiques montrent que près de la moitié des entreprises ayant connu 2 accidents connaitront par la suite au moins un accident grave (plus de 45 jours d’arrêt) si aucune mesure spécifique n’est mise en œuvre (selon les données de l’Assurance maladie – Risques professionnels).

L’analyse d’un accident du travail est l’occasion pour l’entreprise :

  • d’analyser son évaluation des risques professionnels,
  • de mettre à jour en conséquence son document unique, en intégrant les risques identifiés par cet accident,
  • d’actualiser le plan d’actions du document unique en y intégrant les mesures correctives déployées.

Il est de la responsabilité de l’employeur d’initier une démarche d’analyse des accidents du travail en faisant participer :

  • quand ils existent : une délégation du CSE et le chargé de prévention,
  • de façon générale : le salarié désigné compétent, des personnes des ressources humaines, des représentants de l’encadrement, et des salariés pour leur connaissance de la réalité du travail.

Pour aider et accompagner ces différents acteurs tout au long de cette démarche et pour améliorer la prévention des risques professionnels, l’INRS met à leur disposition des brochures, des outils en ligne et des dossiers web.

Brochure « Analyser les accidents du travail pour agir pour leur prévention »

Brochure « La méthode de l’arbre des causes. L’analyse de l’accident du travail »

Source